fbpx
Osez

Osez

J’ai gagné la certitude que les catastrophes sont là pour éviter le pire.

Le pire c’est bel et bien d’avoir traversé la vie sans naufrage, d’être resté à la surface des choses, d’avoir partagé dans ce marécage des « on-dit », des apparences et de n’avoir jamais été précipité dans une autre dimension.

Christine Singe

Fermer le menu